jeudi 19 mars 2020

Compte rendu de la RENCONTRE du 29/01/2020
















La rencontre a été organisée conjointement par notre association (AAEFMN) et une association d’étudiants (Empathex) avec le soutien de la faculté de médecine et de l’association des chefs de service.
 Il faut souligner la participation active d’une association de patients, le club « Cœur et Santé » présidé par Mr PILLET.
 
L’objectif était de favoriser le dialogue entre les étudiants et le Professeur Alain DELOCHE, fondateur de « La Chaîne de l’Espoir » et chirurgien cardiaque à partir de son livre « Dites-moi la vérité Docteur ».
Des passages du livre avaient été sélectionnés par des membres de notre association et par des étudiants, aboutissant à 6 questions (Cf. diaporama joint)
Mr DELOCHE aurait dû être présent, mais un mouvement national de protestation sociale devait empêcher son déplacement et une visioconférence a été organisée en urgence grâce à l’excellente contribution des services techniques de la fac.

La séance a débuté à 17h30 précises par une introduction de Mr Valentin LAFITEAU (vice-président d'Empathex), qui avait largement contribué à l’élaboration et à la mise en forme des diapositives. Mr Michel SCHMITT et Mlle Élisa REMY (présidente d’Empathex) ont retracé le contexte et les objectifs de cette rencontre.
Le public présent était d’environ 100 personnes, dont 60 % d’« anciens », 30% d’étudiants et 10% d’anciens patients.
Une représentante de l’association Empathex, Mlle Salomé GUYOT, devait mener les débats de façon magistrale en contournant très efficacement les difficultés de la visioconférence.
Un débat riche, rythmé par les 6 thèmes choisis, devait entraîner un échange très intéressant entre Mr DELOCHE, les collègues présents dans la salle et les étudiants. Après 2 heures consacrées à son livre, il lui était demandé une courte présentation de son association « La Chaîne de l’Espoir » et du thème de la médecine humanitaire.
Le Pr DELOCHE devait conclure cette partie en promettant de venir à Nancy pour une conférence d’une heure sur ce sujet.

Mr PILLET, pour le club « Cœur et Santé » de la section lorraine de la Fédération Française de Cardiologie, prenait alors la parole pour insister sur 3 éléments :
-         le constat d’une médecine de plus en plus « protocolaire » avec des relations essentiellement informatiques entre patient et soignant,
-         l’absence de réflexion sur l’accompagnement médical du malade à sa sortie,
-         l’absence de diffusion pendant l’hospitalisation du travail fourni par les associations.

Des échanges entre les étudiants et les médecins présents dans la salle, venant d’horizons variés, généralistes ou spécialistes, de la ville comme de la campagne, étaient également enrichissants. Les plus anciens d’entre eux, donc les plus expérimentés, ont insisté sur la nécessité de conseiller aux étudiants de toujours rester le plus humain possible, malgré le recours croissant aux moyens techniques diagnostiques de plus en plus sophistiqués et l’évolution inéluctable de la médecine vers un « découpage en tranches » du patient.
Dans sa conclusion, le Pr DELOCHE allait dans le même sens et soulignait la nécessité de ne pas travailler seul, pour favoriser les échanges, soulager la culpabilité et éviter le burn-out.

Enfin, à titre de récapitulation, l’AAEFMN, par l’intermédiaire de son président, devait tirer les premières conclusions de ce colloque, et Mme HOLWECK, membre du bureau et lectrice attentive du livre impliqué, devait livrer une expérience personnelle riche d’enseignements pour les présents.
Des remerciements étaient alors exprimés à toutes celles et tous ceux qui avaient participé activement à la préparation et à la tenue de cette rencontre.

Un pot amical devait conclure cette soirée avec la prolongation des discussions et le constat de l’intérêt pris par les uns et les autres à cette réunion, première du genre sur le campus.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire